20 000 lieues sous les mers

Ce livre de Jules Verne évoque le voyage autour de la terre du Nautilus, avec à son bord le professeur Arronax. Celui-ci en s’embarquant sur un bateau ayant pris en chasse un terrible monstre marin ne s’attendait pas à découvrir un étonnant sous-marin piloté par le capitaine Némo.

Ce roman, un premier en matière de science-fiction (SF pour les intimes) se déroule au XIXème siècle, au tout début des progrès techniques considérables qui suivront. Si Jules Verne avait été cinéaste, ce serait bien « Retour vers le futur » qu’il aurait réalisé. En effet, on peut remarquer des objets inexistants à son époque et qui existent bel et bien aujourd’hui. Jules Verne avait aussi un côté de J. R. R. Tolkien car les descriptions, ça le connaît. Après 10 pages sur les poissons, ça nous donne envie d’abréger : pour vous, il y a une version de 20 000 lieues sous les mers (Collection Classiques abrégés) où le texte a été raccourci. Je conseille cette édition de l’Ecole des Loisirs pour les collégiens ou ceux que la lecture ne passionne pas. Moi-même je l’ai lue en 6ème ou 5ème, je crois.

Mon avis : Un super livre avec des personnages attachants aux aventures trépidantes.

N.B. : Il existe une suite de ce livre qui parle plus du Capitaine Némo, un personnage qui reste encore un peu mystérieux à la fin de 20 000 lieues sous les mers : L’île mystérieuse. Ce roman est séparé en trois parties : Les naufragés de l’air, L’abandonné et Le secret de l’île.